• 1823

    1823

    Et puis un jour, il est allé voir Rodney et il a commencé à lui poser des questions. Je le sais, il m'en parlé bien plus tard. Il voulait connaître davantage les traditions de la famille royale, notamment sur la demande en mariage, et surtout d'Union. Rodney n'a pu s'empêcher de sourire d'amusement en lui expliquant que c'était une histoire de vieille école, où le prétendant devait demander la main de la jeune fille à son père. Mon père étant mort, c'est Rodney lui-même que Noah a demandé ma main, étant donné qu'il est mon oncle et qu'il vivait avec ma mère. Il a bien évidemment accepté, tout en donnant un bijou de famille. Une bague. Celle qu'aurait offert Ronan à Hortensia pour lui demandant se s'unir à lui. Etonnamment bien conservée, mais Rodney était persuadé que je serais ravie de l'avoir. Il avait raison. Le lendemain soir, quand je suis rentrée, Noah avait sorti le grand jeu. Il avait sorti une table pour la mettre à côté de l'étang, des bougies et il m'a demandé d'aller me faire belle pendant qu'il terminait de préparer le diner. Et après le dessert, il a mis un genou à terre et m'a demandé de l'épouser. C'était l'un des plus beaux jours de ma vie.

    Nous nous sommes unis quelques mois plus tard. Nous avions vingt-trois ans. Nous avions du nous séparer pendant un mois, une exigence de la tradition. L'Union liant à vie, il est nécessaire d'avoir un temps de réflexion où nous vivons chacun de notre côté. Pour réfléchir, être sûr de notre choix. Cette séparation a été un enfer pour nous deux. J'ai du me laisser pousser les cheveux pour qu'il ait une certaine longueur pour la coiffure traditionnelle, et Noah a eu l'immense joie de porter une veste en queue de pie. Il n'était pas ravi, tout comme au moment de l'échange des sangs où il a réprimé une grimace. Mais il a suivi toutes les étapes à la lettre en prenant sur lui, et il ne le regrette pas. Aujourd'hui, nous sommes définitivement liés l'un à l'autre pour l'éternité, et nous sommes plus heureux que jamais. 

    1823

    Je n'ai jamais été aussi amoureuse de lui qu'à partir de jour là. Je me doute que l'Union doit y être pour beaucoup, mais mes sentiments sont réels. Nous avons vécu des jours heureux par la suite, vivant au jour le jour. Noah a été couronné roi peu de temps après notre Union. Il a été officiellement reconnu par la population, mais cela ne changeait rien pour lui. 

    Je n'ai jamais été aussi heureuse, même si j'étais souvent préoccupée pour Noah. Sa famille n'était pas là le jour de l'Union, son père ayant interdit à tout le monde d'y aller. Il ne me supporte pas, et il me le fait bien savoir. Noah a beau dire qu'il s'en fiche, je devinais facilement que cela lui faisait mal. 

    Puis, deux ans plus tard, on a commencé à parler bébé, après qu'il a surpris une conversation entre Lisha et moi, où je lui ai avoué que j'aimerai bien avoir un enfant, sans pour autant oser en parler à Noah à cause de son caractère lunatique. Le soir même, il n'a rien trouvé de mieux que de cacher ma plaquette de pilule pour me forcer à lui en parler. Nous avons longuement discuté et j'ai cessé de prendre ma pilule. J'ai eu peur au debout qu'à cause de notre passé, nous ne puissions pas avoir d'enfant. Mais j'ai été vite rassurée, car je me suis vite découverte enceinte. Il était au téléphone avec son père quand je suis venue pour lui annoncer. Il lui a raccroché au nez après lui avoir rapidement annoncé ma grossesse avant de me prendre dans ses bras. 

    J'ai cru qu'il allait tomber dans les pommes quand on a appris que j'attendais des jumeaux. Mais il s'est rapidement inquiété quand le médecin a précisé que les bébés allaient me prendre beaucoup d'énergie dans les mois à venir, et qu'il allait falloir me surveiller car cela pouvait se révéler dangereux pour ma santé malgré mes vingt-six ans. J'ai du laisser de côté mon rôle de reine pour me reposer, et Noah était au petits soins pour moi. Mon médecin étant sur Terre, il a été préférable que je vive la fin de ma grossesse chez ma mère pour pouvoir accoucher là-bas. L'accouchement s'est passé sans problème, et mes deux petits anges sont arrivés dans nos vies. Un garçon et une fille. Rowan -pour respecter la tradition familiale- et Mona. Au départ, je voulais appeler notre fille Monika, en hommage à la soeur de Noah. Mais il a refusé, et a préféré opté pour un prénom qui y ressemble. J'ai été étonnée, mais il a dit que sa soeur était unique et qu'elle devait le rester. La naissance des jumeaux a été une occasion pour Noah de se réconcillier avec sa famille, et plus particulièrement avec sa mère et son frère, à qui il leur a reproché d'avoir obéit aveuglément à son père. Derrière le dos de Noah, j'ai appelé sa mère pour lui annoncer la naissance des jumeaux. Quelques heures plus tard, elle est arrivée à la maternité, et a annoncé à Noah qu'elle avait quitté son père, en emmenant Kristopher avec elle. Ils ont beaucoup discuté, et Noah a finalement décidé de lui accorder une deuxième chance. Depuis, elle et Kristopher viennent régulièrement nous voir, et Kris' adore s'occuper de son neveu et de sa nièce, qui l'aiment beaucoup également. Ce sont des scènes que j'aime observer, et même s'il ne dit pas, je sais que c'est le cas pour Noah aussi. 

      

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Niny08 Profil de Niny08
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 23:34

    J'adore ! C'est bien qu'il n'ai pas rechigné avec cette idée de bébé, je comprends Billie d'avoir eu peur pour lui en parler en connaissant le bonhomme mdr, mais finalement ça s'est bien passé. Et ça lui ressemble un peu de la forcer à parler xD... Sinon sont mignons en mariés *o*. Now je veux les voir en parents xD. J'ai hâte de voir la suite mais en attendant passe une bonne semaine ! Bisousssss.

    2
    fe@
    Samedi 14 Juillet 2012 à 12:51

    EXCELLENT !!!! <3 j'ai hâte de lire la suite !! et de voir tous les bout de chou :)

    3
    Loulou Paoli Profil de Loulou Paoli
    Samedi 14 Juillet 2012 à 14:03

    Pourquoi t'as tuer Joan et Troy ouiiiiiin T_T

    4
    Minayaaa
    Samedi 14 Juillet 2012 à 16:39

    Hannn, un happy end ?! vu qu'on est à l'épilogue et que vous se passe bien pour tout le monde, je vois pas ce que tu apporterais comme changement grave dans ce même épilogue, même à ton retour ! alors ça fini comme ça ? :o niaaaahhh *___* je passe sur la face déchiquetée de noah mdrrr la routine avec toi, faut tjrs que tu déchiquetes tes héros XDDD mais bon pour noah c'est provisoire, il se remet lentement :p donc la suite on verra quoi? les poupons je suppose :o en tout cas tu as été gentille sur cette fin, comme quoi tu as une âme, des fois ! *esquive* bon je me chut et j'attends la suite, adieu !!!! <3

    5
    Mardi 17 Juillet 2012 à 00:56

    Mort ! présque tous mort ! 0.0 Omg c'est horrible T.T

    NONO-POWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !! *0* NONO C'EST LE MEILLEUR WOUPIWOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUH !! xDDD

    Magnifique <3

    6
    3uhdScGv3Y4b
    Mercredi 14 Mai 2014 à 23:56
    Hi Just been watching all of your vodeis with my husband. We especially liked the one about the birth of Noah. We have a 13 year old called Noah and an 8 year old called Lyla. Lyla was born with down syndrome and noahs birth story brought back alot of memories for us about Lylas birth. We would like to thank you for sharing such a wonderful story of love. Looking forward to seeing more of you all. Take care Renee & Aaron
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :